Newsletter

Connexion

FLASH INFOS


Été 2015 : c'est la fête pour les 25 ans de l'IEQG !

du 20 juillet au 1er août 2015, au château de Fondjouan.

Au programme des ateliers de qi gong, massage, bazi, diététique animés par Nayelli, Sylvie Chagnon, Gérard Timon, Charles Vitello et bien sûr des soirées : disco et spectacle !

-> voir ici les fiches d'inscription et de réservation...

 


 

Château de Fondjouan

Le château
Fondjouan
Le parc
Fondjouan
La pagode
Fondjouan

Qu'est-ce que le Qi Gong ?

Le Qi Gong, "développer et cultiver l’énergie", est un art millénaire chinois dont l’origine se perd dans la nuit des temps. Il consiste en mouvements lents, synchronisés à la respiration et à la concentration.
Dans l’Empire du Milieu il est traditionnellement associé aux arts martiaux, Kung Fu de Shao Lin ou Tai Ji Quan, pour augmenter les performances.

Le Qi Gong fait également partie intégrante de la médecine traditionnelle chinoise. Il est enseigné aux malades pour améliorer leur capacité à surmonter la maladie et recouvrer la santé. Il n’est pas concevable en Chine d’être un grand expert d’acupuncture ou un excellent masseur sans pratiquer soi-même le Qi Gong.

Traditionnellement encore, le Qi Gong est pratiqué dans l’entraînement spirituel des moines taoïstes, au côté de la méditation.

D’apparition plus récente que le Tai Ji Quan en Occident, le Qi Gong connaît un développement exceptionnel depuis les années 1980. Il rencontre un certain enthousiasme en tant que réponse aux problèmes modernes du stress, en favorisant la préservation de la santé et l'amélioration de la qualité de la vie (bien-être, épanouissement).

Il facilite également l’apprentissage, la mémorisation et la créativité. Aussi, voit-on ses applications professionnelles s’ouvrir dans plusieurs domaines : directement le milieu enseignant du Qi Gong, le domaine du sport, de l'art, de la santé, de l'éducation, dans les métiers liés au bien-être (relaxation, thalassothérapie), ou encore dans les ressources humaines en entreprise. Pas loin de 30 professions sont directement ou indirectement concernées par le Qi Gong comme moyen d’action.


Qu'est-ce que le Yang Sheng ?

Yang Sheng signifie en chinois, « nourrir la vie ». Il s’agit d’un art de vivre développé par la civilisation chinoise, depuis son origine. Pour « nourrir le principe vital » l’individu est invité à régler sa conduite sur les lois de la nature, respecter le rythme des saisons, se nourrir des aliments correspondants, pratiquer des exercices psycho-corporels pour renforcer sa vitalité et notamment le Dao Yin (appelé aujourd’hui Qi Gong), et le Tai Ji Quan.

Nourrir le principe vital consiste aussi à se soigner par les méthodes naturelles et notamment celles de la médecine chinoise, à économiser la dépense inconsidérée de son énergie en menant une vie harmonieuse, calme et régulière, en modérant ses émotions et en pratiquant le non-agir, c’est-à-dire l’action dépourvue d’une intention trop personnelle, complétés par la méditation, art véritable pour cultiver la longévité.

En suivant cette conduite, on ne tarde pas à ressentir des changements sur sa vitalité, son épanouissement, sa créativité et sa philosophie de vie.

La créativité s’exprime dans l’art, au travail, dans sa vie privée : les qualités d’empathie, d’altruisme, de disponibilité, d’être à l’écoute, se développent spontanément comme la conséquence de cet art de vivre.

Le respect de la nature, et le respect de la vie qui nous a été donnée et de celle des autres favorisent des attitudes écologiques et éthiques.

Le Yang Sheng Qi Gong implique l’apprentissage de techniques et de leurs applications de culture générale et de formation théorique. Le diplôme de praticien de Yang Sheng Qi Gong certifie la compétence des personnes formées à les enseigner, et les appliquer dans l’éducation, le coaching, consultant, pour les enfants, les personnes âgées, les adultes stressés, les personnels et les cadres d’entreprise, les artistes, les malades et d’une manière générale les personnes en nécessité de relation d’aide, et l’éducation dans les nombreux champs qui s’offrent à cette méthode.